Other

Communiqué de Presse - Victoire pour la démocratie, Suez doit écouter le peuple de Thessalonique !

Lundi, Mai 19, 2014

Fédération Syndicale Européenne des Services Publics
Communiqué de presse – 19 mai 2014

 

Victoire pour la démocratie, Suez doit écouter le peuple de Thessalonique !


Les citoyens de Thessalonique ont organisé un référendum sur la privatisation de leur fournisseur d’eau hier, le 18 mai 2014. La proposition de privatiser l'entreprise a été rejetée par une écrasante majorité, avec 98 % des voix contre. Le référendum a été organisé avec le soutien local des 11 municipalités de la région métropolitaine. Les maires ont défié une tentative de dernière minute de la part du gouvernement grec de réprimer cette initiative populaire, menaçant les citoyens engagés dans cette action d'arrestation par la police. Le résultat est un succès pour les militants en faveur de l'eau publique !

Le résultat du référendum ne laisse pas de place au doute. Le taux de participation a atteint près de 220.000 électeurs parmi les 500 000 citoyens qui ont voté aux élections municipales qui ont eu lieu simultanément. Ces chiffres sont une réponse forte face aux menaces du gouvernement.

Jan Willem Goudriaan, Secrétaire général adjoint de la FSESP "Les citoyens se sont exprimés. Nous attendons de la part du gouvernement grec, de la troïka et des soumissionnaires, tels que Suez et son partenaire grec Ellaktor qu’ils les écoutent. Les entreprises devraient retirer leur candidature. Nous félicitons le peuple de Thessalonique et le mouvement « SOS eau ». C'est un grand jour pour la démocratie locale».

Le référendum a été décidé le 17 février lors d'une réunion du mouvement « SOS eau » (SOS te to Nero), le jour même de l’audition de l’Initiative citoyenne européenne « L’eau un droit humain » (right2water) au Parlement européen à Bruxelles.

Pour plus d'info contactez Pablo Sanchez psanchez@epsu.org,  0032 474626633

Le communiqué de presse est disponible ici en français, anglais et grec.

 

 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire