Other

Questions/Réponses : Les femmes dans l’enquête de la FSESP

Mercredi, Mai 14, 2014
Blog Category: 
Français

Quelle est l’enquête ?

En 2009, la FSESP, avec le soutien de l’affilié Suédois Vision (alors SKTF), a réalisé une étude sur la représentation des femmes dans les instances de prise de décision des affiliés et autres structures. C'est une comparaison des données de 2000 et 2008 pour voir dans quelle mesure la situation des femmes a changé au cours de cette période. Nous voulions refaire cet exercice et le comparer, afin de mettre à jour l'enquête pour voir s'il y a eu une amélioration de la situation des femmes depuis 2009.

Pourquoi est-ce nécessaire?

Traditionnellement, les femmes ont tendance à être sous-représentées dans les structures de prise de décision des syndicats, même dans les secteurs où la main d'œuvre et l'adhésion syndicale sont principalement féminines. Notre objectif est de voir quelles ont été les améliorations, mais aussi de collecter des informations sur ce que nos affiliés pourraient faire pour encourager une meilleure représentation des femmes.

Quels sont les résultats?

54 syndicats de 31 pays ont répondu à l'enquête, couvrant un total de 10,6m travailleurs. 67% de tous les membres affiliés interrogés sont des femmes. Les proportions varient largement entre 80% et 90% dans le secteur de la santé et des services sociaux, pour certains syndicats, et seulement 10-20% dans les services publics.

Donc cette enquête a demandé une répartition par secteur?

Exactement. Cela signifie que nous pouvons voir que les femmes sont toujours sous-représentées dans les secteurs traditionnellement dominés par les hommes, comme par exemple les services publics.

Qu'en est-il alors de la représentation des femmes dans les instances de décision des syndicats?

La bonne nouvelle est de la représentation des femmes dans son ensemble s'est améliorée. Le pourcentage moyen de femmes déléguées au Congrès était de 52% cette fois-ci, contre 49% en 2009. Nous voyons une augmentation semblable dans le pourcentage de femmes dans les organes de prise de décision les plus élevés: 53% comparé à 50% en 2009.

Donc, les choses s'améliorent...?

Absolument. Mais il y a encore du chemin à parcourir. Lorsque l'on compare le pourcentage de femmes membres d'un syndicat avec le pourcentage de femmes au Congrès ou avec celui des femmes dans les organes de prise de décision les plus élevés,  nous voyons qu'il y a toujours un écart. Les moyennes mentionnées ici masquent aussi une image variée avec une amélioration plus grande dans certains domaines que dans d'autres. Mais dans l'ensemble, beaucoup de progrès ont été fait et nous allons vraiment dans la bonne direction.

Vous dites que c'est une "image nuancée". Est-ce que les gens peuvent regarder les chiffres eux-mêmes pour avoir une meilleur compréhension de la situation générale?

Bien sûr ! Les résultats de l'enquête sont disponibles ici et ça vaut véritablement la peine de jeter un coup d'œil.